Merci à Franck Nathié pour cette interview de Rose-Mary Morrow